Le Service Volontaire Européen devient Corps Européen de Solidarité

Le programme permet aux jeunes âgés entre 18 et 30 ans de postuler pour un volontariat dans un autre pays. Le volontariat reste l’activité principale du programme, mais il est aussi possible d’effectuer un stage ou un emploi en France ou en Europe, ou même financer un projet de solidarité au sein de sa communauté locale. L’âge limite a été prolongé à 35 ans pour les volontaires dans l’aide humanitaire.

La solidarité est une valeur commune de la société européenne. Le programme offre aux jeunes la possibilité d’exprimer leur engagement envers des communautés tout en acquérant une expérience et des compétences utiles pour leur développement sur les plans personnel, éducatif, social, civique et professionnel, renforçant ainsi leur aptitude à l’emploi.

Association, collectivité, entreprise du secteur privé… le Corps Européen de Solidarité propose un soutien financier et structurel pour accueillir des jeunes européens en réponse à vos défis sociétaux dans un vaste éventail de domaines : l’intégration des migrants, les défis environnementaux, la prévention des catastrophes naturelles, l’éducation et les activités pour la jeunesse.

UN BUDGET A LA HAUTEUR DES AMBITIONS

Le corps européen de solidarité dispose d’une enveloppe financière de plus d’un milliard d’euros pour la période 2021-2027. Cette enveloppe a été votée le 11 Décembre 2020 par le Parlement et le Conseil Européen.

L’INCLUSION SOCIALE AU CŒUR DU PROGRAMME

L’inclusion sociale est un élément important de dispositif Corps Européen de Solidarité. Les organismes participants devront veiller à ce que le programme touche les jeunes moins favorisés.

Plus information sur www.corpseuropeensolidarite.fr/

Tous droits réservés - Eléo Conseil 2018